Chiffre de la semaine MIEUX Image Une

44 % des salariés souffrent de charge mentale

Une étude de la DARES (Ministère de la santé) parue en décembre 2017 révélait « les évolutions récentes des conditions de travail et des risques psychosociaux. » Celle-ci met en parallèle les derniers chiffres obtenus (en 2016) avec ceux de l'étude précédente effectuée en 2013.

 

En 2016, 44 % des salariés souffraient d'une charge mentale trop importante puisqu'ils ont déclaré « devoir penser à trop de choses à la fois ». C'est moins qu'en 2013 (49 %), mais c'est toujours beaucoup. 31 % des salariés interrogés déclarent également « travailler sous pression » et 43 % ont la sensation pesante de « ne pas pouvoir quitter leur travail des yeux ».

 

Pour finir sur une note plus positive, il semblerait que le sentiment de reconnaissance s’améliore ainsi que les situations de violence morale : 30 % des salariés déclarent avoir subi un comportement hostile dans leur travail au cours de la dernière année alors qu'ils étaient 37 % en 2013.

 

Laisser un commentaire