Et si vous adoptiez le slow working ?
© Shutterstock

Et si vous adoptiez le slow working ?

Partant pour ralentir, mais (encore) dans le rush ? À suivre : les grandes lignes de l’entretien réalisé avec Diane Ballonad. À découvrir en intégralité sur Myhappyjob.

Ralentir, donner du temps au temps… Chacun en parle mais vous pensez que ce n’est pas pour vous ? Diane Ballonad vous démontre le contraire dans son nouvel ouvrage « Magical Timing au travail ». Dans une interview accordée à Myhappyjob, l’auteure vous incite à adopter le « slow working » pour gagner en sérénité, qu’elle que soit votre fonction dans l’entreprise.

Bien sûr, la tâche n’est pas aisée, du fait notamment de l’omniprésence des outils digitaux qui ont modifié notre rapport au temps et nous font vivre dans l’immédiateté. De là à confondre immédiateté et sentiment d’urgence, il n’y a qu’un pas facile à franchir, avec son cortège de pression et stress accrus…

Diane Ballonab vous invite tout d’abord à prendre du temps pour gérer votre temps, au moins de manière hebdomadaire : c’est une étape indispensable pour fixer des priorités et faire la place à ce qui est réellement important. Elle vous incite ensuite à travailler moins, pour travailler mieux. Partant du rappel que la qualité du travail ne se mesure pas à l’aune des heures de présence mais à l’efficacité déployée !

Pour revisiter le rapport au temps en entreprise, les managers ont un rôle clé. Il leur appartient de réhabiliter des temps de réflexion pour cadrer, planifier, faire le point, prendre de la hauteur : c’est le concept de « slow management » encore confidentiel dans le monde du travail. Cette approche est aussi pertinente pour les entrepreneurs. Diane Ballonad leur adresse des conseils spécifiques : prendre une à deux journées par an pour garder du recul sur leur activité, s’accorder de vrais temps de repos pour tenir la distance… Des rappels indispensables pour tous ceux qui se surprennent à répéter « j’ai pas le temps ! » et souhaitent changer de refrain.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *