Anxiété et stress au travail
© Jelena Jojic Tomic / Stocksy United

Attention à l’anxiété de performance… dangereuse

L'anxiété de performance est quelque chose dont nous allons – malheureusement – entendre de plus en plus parler. En effet, si l'impératif de performance est désormais installée depuis de nombreuses années dans la vie d'un employé, ses effets commencent juste à être identifiés. Sans surprise, ces conséquences sont très négatives et font du mal et du tord aux salariés comme aux entreprises qui les emploient.

L’anxiété de performance est donc liée à l'exigence de productivité. Et cette nécessité de réussir à tout prix a de nombreux effets négatifs, avec en particulier celui du stress. Là ou auparavant on pensant qu'un peu de stress ne pouvait être que positif, on constate aujourd'hui au contraire que la régularité de ce stress a de forts effets négatifs… voire dangereux chez les employés.

L'anxiété de performance génère du stress qui lui même fait doucement disparaître la notion de plaisir au travail. Viennent ensuite la fatigue, l’agressivité ou encore l’irritabilité. Et ce n'est pas fini, puisque derrière tout ceci se cache la dépression, qui impactera avec le temps tout employé stressé de manière importante et régulière dans le temps. Pour bien comprendre et limiter tout ceci, nous vous invitons à lire "L’anxiété de performance au travail : un risque pour les collaborateurs !", de MyRHline.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *