Décrypter le management de demain
© Lumina / Stocksy United

Décrypter le management de demain

Quelles seront les compétences indispensables aux managers de demain ? En 2015, au forum économique mondial se tenant à Davos en Suisse, des experts avaient réalisé un classement hiérarchique mettant en parallèle les 10 qualités requises pour diriger, en 2015 ainsi qu'en 2020.

 

Ainsi, on y voyait que si « la résolution de problèmes complexes » restait la compétence numéro un à cinq ans d'écart, « la créativité » passait elle de la 10e à la 3e place quand la « coordination » était rétrogradée de la 2e à la 5e place. Deux nouvelles compétences apparaissent en 2020 : « l’intelligence émotionnelle » et « la flexibilité cognitive ».

Bernadette Lecerf-Thomas, coach et formatrice en management et neurosciences – malheureusement récemment décédée, a livré avant de nous quitter une lecture intéressante de cette classification dans son ouvrage Manager avec les neurosciences. Elle revient sur chaque compétence et tente de l'analyser sous le prisme des neurosciences. Ainsi, concernant « l'esprit critique », elle déclare que « les neurosciences cognitives aident à comprendre pourquoi pratiquer l’esprit critique est plus difficile qu’il n’y paraît. » Concernant « la créativité », elle explique que « les fortes capacités créatives sont associées à la désinhibition créative, c’est-à-dire à la capacité à oser remettre en cause les croyances/savoirs du passé ».

 

Pour connaître le classement de Davos dans son intégralité et son analyse, rendez-vous sur FocusRH.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *