Le travail va-t-il disparaître avec l'arrivée des robots ? - MIEUX
© Lucas Saugen / Stocksy United

Le travail va-t-il disparaître ?

Si vous aimez un peu les films d'anticipation (Blade runner, A.I. Intelligence artificielle, etc.), vous appréhendez peut-être les progrès de la robotique. Et vous n'êtes pas le seul. Les machines et autres robots intelligents remplaceront-elles les humains dans un avenir proche ou pourrons-nous travailler « main dans la main » ?

 

C'est la question que se posent de nombreux experts. Dans son livre L'Avènement des machines. Robots et Intelligence artificielle : la menace d'un avenir sans emploi, l'essayiste américain Martin Ford prédit une nouvelle ère pour l'économie et le travail où « les machines elles-mêmes deviennent des travailleurs, et la frontière entre la main-d’œuvre et l'investissement devient floue ».

En France, Nicolas Bouzou, essayiste spécialiste en économie reste persuadé que le travail humain ne disparaîtra jamais. Selon lui, cette peur de la disparition du travail remonte jusqu'à l'Antiquité et se manifeste à chaque période « d’accélération technologique ». Pas de raison de s'alarmer donc, nous avons encore du travail devant nous !

Denis Pennel, spécialiste des ressources humaines, pense que c'est la vision même du travail qui est dépassée. Si aujourd'hui le salariat reste le modèle dominant, il est fortement concurrencé par de nouveaux modèles qui ont émergé avec le développement de l'informatique et d'Internet : autoentreprenariat, uberisation, portage salarial, etc. Il s'agit donc selon lui d'accompagner cette révolution par des nouvelles mesures et des nouveaux droits.

 

En définitive, non, le travail ne meurt pas, il se transforme pour reprendre la célèbre formule de Lavoisier empruntée par le journal Les Echos.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *