Être bienveillant pour bien manager
© Julien L. Balmer / Stocksy United

Être bienveillant pour bien manager

La bienveillance dans le management n'a rien de naïf, ni d'utopique. C'est le docteur Philippe Rodet, urgentiste et co-auteur du livre Le management bienveillant qui le dit. Elle permettrait même de baisser le stress et augmenter la motivation.

Une nécessité au vu des chiffres : 61 % des collaborateurs sont stressés et 52 % sont démotivés aujourd'hui contre 40 % il y a 10 ans. Pour améliorer la situation, Philippe Rodet préconise un regain de positivisme. « Si on augmente les émotions positives, en expliquant au collaborateur son utilité, en fixant des objectifs qui soient possibles à atteindre, […] en laissant un juste niveau d’autonomie, […] mais aussi en reconnaissant ses maladresses, en faisant l’effort d’être perçu comme juste […] on va à la fois diminuer les effets du stress et renfoncer le désir de bien faire ».

Il revient aussi sur la notion d'échec et d'erreur : « réussir dans la vie, ce n'est pas ne pas tomber, c'est se relever plus souvent que les autres ». Il faut laisser ses collaborateurs faire des erreurs mais aussi, accepter d'en faire soi-même sans se blâmer. L'important est de les comprendre, les analyser pour s'améliorer ensuite.

 

Regardez l'intervention de Philippe Rodet dans son intégralité sur FranceTV Info.

Laisser un commentaire