Le télétravail intéresse la génération Y
© Duet Postscriptum / Stocksy United

La génération Y aime le télétravail

La notion de flexibilité est quelque chose de profondémment inscrite dans le mode de fonctionnement des "millenials". Egalement appelés la Génération Y, ces employés nés entre 1980 et 2000 apprécient et revendiquent en particulier leur droit au télétravail. Les avantages mis en avant pour cette nouvelle forme de collaboration professionnelle sont nombreux, parmi lesquels le souhait d'un meilleur équilibre entre la vie professionnelle et la vie personnelle. 

La Génération Y cherche en effet à ne plus avoir la même vie professionnelle que leurs parents, tributaires des horaires et des contraintes de transport, par exemple. Au contraire, ce qui apparait désormais important pour eux est la qualité de vie au travail (QVT), la part laissée à la vie privée, et la certitude que le télétravail stimule la créativité et la productivité.

Présenté de cette manière, le télétravail semble donc prendre tout son sens. Cependant, comme toute nouvelle organisation du travail, cette nouvelle approche débarque également avec son lot de défauts… en particulier pour ce qui concerne le management de cette nouvelle manière de travailler. En tous les cas, pour avancer sur le sujet, nous vous invitons à lire l'article de Silicon.fr : Le télétravail devient la norme pour la génération Y, selon Polycom.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *