Glossaire de la Qualité de Vie au Travail
Crédit photo : mizar_21984 / Fotolia

Glossaire de la Qualité de Vie au Travail

Il n’est pas toujours évident de s’y retrouver dans le jargon de la Qualité de Vie au Travail et du management ! Pour vous aider, nous vous avons préparé un glossaire des mots les plus courants que vous rencontrez régulièrement au sein de nos articles.

 

Absentéisme : On parle d’absentéisme quand un employé ne se rend pas à son travail, pour des raisons de santé mentale ou physique.

Bore-out : Littéralement « syndrome d’épuisement professionnel par l’ennui ». Il est engendré par un manque de travail et/ou de motivation, ce qui provoque l'ennui et, par conséquent, une profonde absence de satisfaction dans le cadre professionnel.

Burn-out : Littéralement « syndrome d’épuisement professionnel ». Il combine une fatigue profonde, un désinvestissement de l'activité professionnelle, et un sentiment d'échec et d'incompétence dans le travail.

CHO : Littéralement « Chief Happinness Officer » ou Responsable du bonheur. Ce nouveau métier consiste à déployer un ensemble d’actions (évènements en interne, ateliers, ergonomie…) pour maintenir le bonheur des salariés.

Co-working : Littéralement « travailler ensemble », le co-working désigne un espace de travail partagé mais aussi un état d'esprit d'échange et d'ouverture.

Droit à la déconnexion : Réponse à l’effacement progressif de la frontière vie professionnelle / vie personnelle due aux nouvelles technologies. Une initiative de Bruno Mettling proposée dans son rapport « Transformation numérique et vie au travail ».

EAE : Entretien annuel d'évaluation. Il a pour but de faire un point sur les actions passées et de fixer les objectifs à atteindre ou les compétences à travailler.

Engagement : La propension des salariés à se sentir impliqués dans leur travail et/ou en accord avec les valeurs de leurs entreprises.

Entreprise libérée : Entreprise où la hiérarchie a disparu et où les salariés sont libres et responsables de prendre toutes les actions qu’ils estiment les meilleures pour l’entreprise.

Génération X : Née entre 1966 et 1976, après les baby-boomers, c’est une génération qui cherche ses marques et qui a commencé à remettre en questions les institutions.

Génération Y : Aussi appelés les « digital natives », c’est la génération née entre le début des années 1980 et le milieu des années 1990. Motivés par le bien-être au travail (autant que par le salaire), ils n’hésitent pas à remettre en question leur rapport au travail, devenant ainsi une vraie force d’innovation.

Lean management : Littéralement « management maigre ». Il qualifie un style de management japonais qui se concentre sur la recherche de la performance à travers l’élimination des 7 gaspillages : surproduction, attentes, transport, étapes inutiles, stocks, mouvements inutiles, corrections/retouches.

Management agile : Approche flexible et dynamique du travail, le management agile cherche à privilégier l’autonomie et l’intelligence collective.

Management transversal : Une technique de management libérée de la notion de hiérarchie pour pouvoir mutualiser les ressources et favoriser les innovations le plus rapidement possible.

Mindfullness : Appelée en français la « pleine conscience », cette technique assimilée à la méditation permet d’accroître sa concentration tout en diminuant le stress.

MOOC : Massive Open Online Course ou « cours en ligne ouvert à tous ». Ils sont les nouveaux piliers de la formation en ligne.

Plan santé au travail : Généralement élaboré pour 5 ans, il est présenté au Comité d'orientation des conditions de travail par le Ministre du Travail. Son but est de faire reculer les risques professionnels.

Présentéisme : On parle de présentéisme quand un employé se rend à son travail mais qu’il n’est pas dans en état physique ou psychologique de travailler et devient contre-productif.

QVT : Qualité de Vie au Travail. C’est le thème au cœur de notre magazine, MIEUX. De la protection de la santé physique et mentale des salariés à l’inclusion de nouveaux modes de travail ; la QVT remet en question notre rapport au travail pour privilégier le bien-être des salariés sans nuire à la productivité.

RPS : Risques psychosociaux. Ils représentent les risques pour la santé mentale, physique et sociale d’un employé causés par sa situation de travail.

RSE (1) : Responsabilité sociétale des entreprises. La RSE correspond à la responsabilité d'une entreprise vis-à-vis des impacts de ses décisions et de ses activités sur la société et sur l'environnement.

RSE (2): Réseau social d'entreprise. Le RSE propose, à mi-chemin entre un Intranet et un réseau social classique, un moyen de discuter efficacement pour améliorer la communication et l’organisation au sein de l’entreprise.

Team building : Littéralement « construction d’équipe », le team building consiste souvent en une série d’exercices ou d’ateliers visant à renforcer la cohésion d’équipe.

Télétravail : Une organisation du travail qui permet d’exercer son activité à distance grâce aux nouvelles technologies (équipements mobiles, internet…).

TMS : Troubles musculosquelettiques. Ils regroupent un ensemble de pathologies liées directement au travail (tendinite, syndrome du canal carpien…). C’est la maladie professionnelle la plus courante.

 

Cette liste est non-exhaustive mais sera régulièrement éditée. Nous vous invitons à nous suggérer de nouveaux mots dans les commentaires pour nous aider à la compléter !

Laisser un commentaire