Donner du sens à son travail et activité professionnelle
© Milles Studio / Stocksy United

Les jeunes veulent donner du sens à leur emploi

Donner du sens à son travail, voilà qui semblerait être une des priorités des nouvelles générations. C'est en effet ce que montre un récent article publié par Les Echos. On y découvre en particulier que la notion de réussite dans son métier est toujours quelque chose d'important pour les Générations Y et Z, mais que cette notion de réussite n'est plus uniquement lucrative.

"Pour les jeunes, un travail qui a du sens signifie un travail dont ils mesurent l’impact”, explique Manuelle Malot, directrice carrière et prospective à l’EDHEC. Cette jeunesse cherche donc aujourd'hui à trouver ou construire des postes qui leur semble aider à faire avancer le monde… ce dernier leur apportant en retour une reconnaissance sur l'impact de cette aide. 

Une étude menée par Ipsos-BCG-CGE va plus loin en mettant en avant ce que les jeunes pensent justement être utile. Pour les nouveaux sur le marché de l'emploi, un travail est utile s'il améliore la vie des gens. Pour ceux qui ont déjà quelques années d'expérience, un travail est plutôt utile s'il crée de la valeur. L'ensemble de ces jeunes employés se retrouvent de toute manière dans la notion globale de sens au travail : cela concerne des entreprises à l'écoute de leurs employés et qui se préoccupent de l'environnement. 

Mieux, des secteurs professionnels gagnent du poids là où on ne les attendait pas. C'est par exemple le cas de la Finance, où ceux qui y travaillent "peuvent trouver du sens dans leur contribution à l’activité économique”, termine Manuelle Malot. Voilà qui a du sens

 

Laisser un commentaire