"L'amplification" soutient la position des femmes au travail
Kaspars Grinvalds / Fotolia

« L’amplification » soutient la position des femmes au travail

Un nouveau courant est né dans les milieux professionnels américains : « l’amplification ». Son objectif est de faciliter l’écoute des femmes au travail en portant les idées de l'une à l’autre et d’en rappeler leur légitimité.

Ce mouvement est parti de la Maison Blanche où les femmes se plaignaient d’être évincées des réunions, ou tout simplement de ne pas être écoutées. Les salariées de l’administration d’Obama se sont alors organisées en collectif pour se soutenir mutuellement afin de faire valoir leurs idées. Le principe de l’amplification est très simple : chaque fois qu’une femme émet une idée importante en réunion, la suivante qui prendra la parole se doit de la reprendre et d'en rappeler la légitimité. Depuis qu’elles se serrent ainsi les coudes, elles affirment que le Président prête plus attention aux problèmes soulevés par les femmes et leur donne plus souvent la parole.

Ce mouvement prend de l’ampleur aussi bien entre les femmes de la Maison Blanche que sur les réseaux sociaux et internet en général. C’est la preuve que la prise de parole des femmes au travail ne semble pas encore acquise et reste un problème moins visible que les inégalités de salaires ou le plafond de verre.

L’article du Washington Post (en anglais) analyse la place de la femme à la Maison Blanche tandis que celui de Rue 89 vous dévoile d’autres mouvements inventés par les salariées américaines comme le Bropropriation et le Manterrupting pour assoir leur légitimité au travail.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *