Les TPE adeptes du prêt de locaux, équipement, personnel
© Rawpixel

Les TPE en direction du prêt… de matériel

Difficile de procéder au financement total de son fonctionnement d'entreprise lorsqu'on est une TPE. Les investissements sont nécessaires, à la fois pour développer l'entreprise mais aussi pour assurer son activité du moment. Et c'est souvent là où le bât blesse. Parce que faire vivre sa TPE au quotidien nécessite par exemple des postes de travail, dans des locaux, et des services associés, Internet en tête. 

Heureusement, si tout ceci a un coût, une étude remarque que les petites entreprises de moins de 10 salariés utilisent aujourd'hui des méthodes mises au départ en place par des particuliers pour tenter de limiter les frais. Cette étude, menée par Kantar TNS pour MMA, montre ainsi qu'une TPE sur deux partage ou emprunte des ressources. C'est le cas des bureaux, par exemple, qui représentent l'une des ressources les plus importantes… mais également les plus partagées. En effet, beaucoup de TPE limitent les dépenses bénéficiant de locaux prêtés par d'autres entreprises qu'elles connaissent.

Mieux, 1/3 des dirigeants de ces TPE souhaitent ensuite également partager à leur tour leurs futurs locaux, une fois leur développement commercial réussi. Et cette notion de prêt peut être élargie à celui de matériel, de parkings, de véhicules… voire de personnels ! Il est vrai qu'il est assez courant de voir des personnes travailler pour une entreprise, tout en étant officiellement salariées d'une autre. 

 

 

Laisser un commentaire