La méthode des degrés d'accord
© Mosuno / Stocksy United

La méthode des degrés d’accord

Lorsqu'il s'agit de définir un projet ou de prendre une décision importante impliquant plusieurs personnes, nous avons pour habitude de prendre en compte le vote de la majorité. Pourtant, il existe une méthode pour mettre tout le monde d'accord en prenant en compte les avis et les craintes des uns et des autres.

 

La méthode des degrés d'accord s'emploie en règle générale en réunion ou en gestion de projet. Son principe est d'inviter tous les participants à exprimer leur degré d'adhésion à l'idée proposée sur une échelle de 1 à 7. De 1 à 4, il est considéré que la personne est en désaccord, puis de 5 à 7 qu'elle est d'accord (avec éventuellement quelques réserves à exprimer). L'animateur de la réunion proposera alors aux personnes « pour » d'expliquer ce qui les a convaincu, et ensuite aux personnes « contre » d'expliquer ce qui ne les convainc pas. On essaiera alors de rassurer leurs craintes en trouvant des compromis.

Un procédé qui peut paraître chronophage et laborieux en premier lieu mais qui fera gagner un temps considérable en aval : « l’équipe sera motivée, tous ses membres seront en accord avec l’objectif et chacun saura que ses besoins pros auront été entendus et pris en compte. »

 

Pour en savoir plus sur comment utiliser les degrés d'accord, rendez-vous sur l'article de Romain Bisseret pour Inexcelsis.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *