Des outils utiles autour du bien-être au travail
Crédit photo : Aila Images

Ces métiers qui favorisent le bien être

Ce ne sera une surprise pour personne : il y a des métiers qui pemettent de se sentir bien et d'autres un peu plus stressants. Bien entendu, cela dépend avant toute chose de la personnalité de chacun : ce qui plait à quelqu'un peut très bien ne pas du tout plaire à un autre. Mais il y a aussi des études qui ont été menées, comme celle de Dares intitulée "Travail et bien être psychologique". Celle-ci montre que certains métiers rendent plus heureux.

À la tête de ces emplois apportant le bonheur au travail, il y a des métiers très qualifiés (ingénieurs informatique, cadres des transports, cadres administratifs et financiers, chercheurs), ainsi que d'autres assez autonomes et à majorité féminine (secrétaires, assistantes maternelles, employés de maison, coiffeurs). 

Mais qu'est-ce qui permet de dire que ces professions favorisent le bien être au travail ? L'étude de la Dares a porté sur la prise en compte de la pénibilité physique pour chacun de ces métiers, mais aussi les contraintes d’organisation du temps de travail, l’intensité du travail, les conflits éthiques, la demande émotionnelle, et l’insécurité de la situation de travail. Elle a également identifié plusieurs ressources telles que l’autonomie, le soutien social, et la reconnaissance.

Du coup, celles et ceux qui affichent ces professions bénéficient d'un contexte de bien être psychologique plus favorable… à la différence de ceux avec d'autres métiers, qui pourraient être moins bien lotis. D'après l'étude, il s'agirait de métiers ouvriers majoritairement masculins, exposés au bruit et au manque d’autonomie.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *