Olivier Panisset naturopathe
Olivier Panisset, naturopathe : Pourquoi bien manger au travail est-il primordial ?

Olivier Panisset : Pourquoi bien manger au travail est-il primordial ?

Avant de devenir naturopathe, Olivier Panisset a d'abord entamé une carrière dans la communication et le marketing. Depuis toujours intéressé par la médecine, il a finalement choisi de s'orientier vers la naturopathie pour son approche globale, à la fois scientifique et humaine. Pour lui, un repas sain et adapté est la clé de notre réussite au travail. Il nous donne ses meilleurs conseils, à essayer sans attendre.

 

En quoi mieux manger peut améliorer une journée de travail ? 

Si on mange trop lourd, trop riche, trop sucré, on ressent automatiquement une fatigue post-prandiale. Cela veut dire que vous êtes épuisé par le temps que vous passez à digérer. En remplaçant par une alimentation adéquate, pleine de vitamines et de nutriments, on retrouve rapidement beaucoup plus de motivation et d’énergie au travail.

Le but à atteindre est donc de passer moins de temps à digérer, de bien choisir ses aliments, de ne pas manger des choses trop sucrées pour éviter l'hypoglycémie réactionnelle (y compris les féculents, les farines blanches, les pâtes, le riz blanc).

Et le résultat est là : une meilleur forme, plus d’énergie et de meilleurs résultats au travail.

 

Quels sont les aliments à privilégier pour une meilleure concentration ? 

Je pense en premier lieu à la vitamine B9, qui a une activité bénéfique sur la fluidité de la membrane des neurones et permet donc de booster l’efficacité au travail. On la trouve par exemple dans les épinards, blettes, salades, brocolis, oléagineux, etc.

La vitamine E que l’on trouve dans toutes les noix, stimule le système encéphalique, en procurant du « bon gras » aux neurones. Cela booste leur activité et donc la nôtre.

Plus généralement les légumes (surtout les verts) sont des fluidifiants sanguins qui offrent de l’énergie à dépenser ailleurs que dans notre digestion.

Les bonnes huiles sont un atout précieux pour notre santé : ma préférée est l’huile de lin, mais les huiles d’olive et de colza ont aussi des bienfaits.

Enfin, rappelons-nous qu’en mangeant moins, on passe moins de temps à digérer et on concentre ainsi plus d'énergie sur l’activité cérébrale.

 

Comment faire pour mieux manger au bureau si on emporte sa lunch box ? Et dans un restaurant d’entreprise ? 

Mieux manger au bureau passe forcément par :

  • privilégier les bonnes graisses

  • garnir son assiette d’une quantité de légumes supérieure à tout le reste

  • se rappeler que l’on mange des légumes avec un peu de féculent, et non l’inverse !

 

Souvent, on a peur d’avoir faim si on ne consomme pas assez de céréales ou de féculents, mais c’est en fait l’absence de gras qui nous donne faim. Rappelons-nous du bon gras !

Au restaurant d’entreprise, ce qui compte ce sont les combinaisons alimentaires. Évitez de consommer des protéines animales avec des féculents.

On mise sur :

  • une protéine animale (œuf, poisson, viande, fromage) et des légumes

  • ou un féculent et des légumes

 

Enfin il est préférable de ne pas consommer du sucre ou un fruit après le repas, ce qui est contraire à nos habitudes, j’en ai conscience. En effet, le sucre se digère plus rapidement que le reste des aliments et fermente si on le mange à la fin du repas. On mange donc son fruit avant ou en dehors des heures de repas !

 

Quels encas emporter sur son lieu de travail ?

Comme encas je conseille les oléagineux comme les noisettes grillées, les noix du brésil, les amandes, à consommer en association avec un fruit frais.

Attention à la consommation de café qui est un faux stimulant. Il fatigue anormalement les glandes surrénales qui sont à la base de la production d’adrénaline et met 4 à 6 h à être digéré ! Préférez-lui la pomme qui procure une bonne énergie au corps.

 

Qu’est-ce que la naturopathie ?

La naturopathie est une médecine qui ne s’attache pas à faire disparaître les symptômes sans s'attaquer à la cause, mais plutôt à la capacité d’auto-guérison du corps. Il s’agit d’un système médical complet qui se base sur la stimulation des mécanismes naturels de notre corps.

Comme le disait Hippocrate, père de la médecine moderne allopathique « Que ton aliment soit ta première médecine ». La naturopathie s’attache beaucoup à l’alimentation et à la nutrition, mais aussi à l’hygiène de vie (sport, stress, sommeil). Elle se distingue en cela de la nutrithérapie, qui soigne par les aliments. La naturopathie s’attache à déterminer la cause du mal et peut utiliser les aliments autant que la phytothérapie ou l’aromathérapie pour traiter. 

 

Olivier Panisset naturopathe

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *