Nathalie Delannée, Responsable des Outils Avant Vente pour Sodexo Pass France

Programme QVT de Sodexo : Nathalie Delannée

À l’occasion de la sortie du programme Qualité de Vie au Travail de Sodexo, une solution pour faire vivre concrètement la qualité de vie au travail au travers d’animations ludiques, simples et tangibles, nous vous invitons à partager une expérience intéressante. Sodexo a décidé de tester en interne les offres QVT qu’il propose, comme un laboratoire social. Durant le mois dernier, nous avons recueilli une fois par semaine le témoignage de ses premiers acteurs et bénéficiaires, au sein de la rubrique Testé par Sodexo.

Nous terminons aujourd'hui notre série d’interviews avec Nathalie Delannée, Responsable des Outils Avant Vente pour Sodexo Pass France, afin de mieux comprendre cette offre QVT.

 

En quoi consiste votre poste ? 

Je travaille au marketing opérationnel et je m'occupe de créer les supports de vente : les plaquettes commerciales, les présentations PowerPoint pour envoyer une offre tarifaire ou des supports interactifs sur tablette. Tout ce qui permet de communiquer sur nos offres auprès des clients. Point intéressant : nous faisons tout nous-même ! Sodexo possède son studio de PAO intégré, nous sommes autonomes pour la création de nos supports.

 

Qu'en est-il des supports de vente du programme QVT ? 

J’ai dû réaliser des supports pour le programme QVT avant que celui-ci ne soit testé. Mais j’ai tout de même participé au test en interne. J'étais là avant tout pour voir comment cela se déroule et pouvoir en parler au mieux dans de futurs supports de vente.

 

Est-ce que le test en interne pourrait être une nouvelle norme pour les supports de vente ? 

Je ne vais pas vous mentir, ce n'est pas indispensable. Je fais les supports de vente en fonction du brief que me donne la personne qui a conçu l'offre ; ils sont donc finis avant que le test ne commence. En revanche, pour les personnes qui sont sur le terrain, cela leur permet d'en parler de façon plus naturelle avec leurs propres arguments, leurs propres ressentis plutôt qu’en s’appuyant uniquement sur la plaquette. 

Pour moi, c'est une information complémentaire. Ce qui est intéressant, c'est d'en faire des témoignages, qui sont aujourd'hui directement sur les tablettes des commerciaux. Par exemple, la vidéo de l'événement a été mise à leur disposition et c'est un bon outil de vente de l'offre, peut-être même le principal. 

 

 

À quels types d'entreprises s'adresse le programme ?

On pourrait penser que c'est uniquement pour les grandes entreprises qui ont ET ce genre de préoccupation ET un gros budget. Mais non !  

Il y a beaucoup d'entreprises qui veulent s'investir dans la QVT mais qui ne savent pas comment s'y prendre : elles pensent que cela va leur coûter très cher, qu'il faut trouver les intervenants les uns après les autres, qu'elles n'auront pas assez de temps… C'est tout l'intérêt du fait que notre programme soit clé en main : l'entreprise n'a pratiquement rien à gérer ! Après nous avoir confié son projet, nous gérons tout à sa place : les outils de communication, les prestataires sur mesure… L'offre est entièrement modulable par rapport au budget et aux besoins. Ainsi, c'est aussi l'offre idéale pour une PME ou une entreprise moyenne qui souhaite s'investir pour ses salariés sans se ruiner. Il serait anormal que seuls les employés des grands groupes aient accès à la QVT. 

 

Quels ateliers avez-vous testés ? 

Les smoothies bien sûr ! Boire quelque chose de rafraîchissant, avec des fruits de saison, c'est toujours très agréable. Ensuite, j'ai testé les massages qui sont effectivement très relaxants : c’est un bon moyen de faire une coupure dans la journée et de déconnecter. Dans le même esprit, j'ai essayé la relaxation sur coussins gonflants. Le principe est de se laisser porter par la voix de l'animatrice dont on doit suivre les consignes à la lettre, c'est-à-dire détendre chaque partie de son corps l'une après l'autre. Au final on a l'impression de planer sur le coussin ! 

Les ateliers d'ergonomie et de nutrition étaient aussi très instructifs. J’ai appris à réorganiser mon bureau et à adapter ma façon de manger à mon rythme de travail. 

Les gens étaient vraiment satisfaits de ces ateliers. Nous n'avons jamais eu de retours négatifs !

 

Comptez-vous réitérer ce mode de fonctionnement ? 

Je pense que oui. Nous en avons parlé en interne, même s'il n'y a rien d'officiel encore. Dans la mesure du possible, nous testons toujours nos propres solutions. Notre direction des ressources humaines est très sensible à ce fonctionnement. Il me semble que nous nous devons d’appliquer à nous-mêmes l’offre de qualité de vie dont nous sommes porteurs !

 

NDelanee_374x560

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *