La QVT au Danemark, chez les Danois
© Stocksy United

Les recettes heureuses des Danois

C'est au Danemark que les salariés sont le plus heureux. Une étude mis en avant par WelcomeToTheJungle.com vient de le remettre en avant. Ce qui est intéressant dans cette étude, c'est évidemment d'en découvrir les raisons. Elles sont au nombre de six.

En premier lieu, le marché du travail Danois est à la flexible et sécurisé. Flexible dans le sens où il est facile pour une entreprise ou pour un employé de cesser une collaboration. Sécurisé dans celui où les chômeurs sont très bien protégés et accompagnés vers un retour à l'emploi.

Ensuite, la hiérarchie horizontale est privilégiée au Danemark. Les relations avec les responsables sont plus simples pour les employés, les discussions plus faciles et tous les sujets peuvent être facilement abordés. Tout cela parce que la liberté et l'égalité sont de mises dans ces entreprises et que les problèmes peuvent donc se régler facilement.

Il y a des cours d'empathie obligatoire à l'école avant 16 ans. Ce qui permet à chacun de mieux se connaître et se comprendre en arrivant sur le marché de l'emploi. Du coup, les choix de carrière sont plus naturels et donc, les mauvaises surprises professionnelles plus rares.

La notion de recherche d'équilibre entre la vie professionnelle et la vie personnelle est quelque chose d'important pour les Danois. En entreprise, la culture du résultat est  ainsi privilégiée à celle du présentéisme. Il y a des objectifs à atteindre, les moyens de le faire restent ouverts pour les employés et pas enfermés dans des contraintes obligatoires.

Enfin, l'égalité homme-femme, tant au niveau des salaires que du temps de travail ou des congés maternité/paternité, vient terminer d'assurer ces recettes professionnelles heureuses des Danois. Voilà qui donne des idées et fait envie.

 

Laisser un commentaire