RickRut tacle la discrimination
Henri de Corn (à gauche) et Edouard Meyer (à droite), fondateurs de RickRut

RickRut tacle la discrimination

Avec plus de 5 000 cas de réclamations déclarés en 2016, la discrimination à l'embauche a encore de beaux jours devant elle, peut-on penser. Mais certains ne comptent pas rester les mains dans les poches devant cette injustice et sont force d'initiatives.

C'est le cas d'Henri de Corn et Edouard Meyer qui ont fondé la plateforme de recrutement par tests, RickRut. Constatant qu'« à CV égal, un nom à consonance maghrébine a 10 % moins de chances d’avoir une réponse que les autres », ces deux jeunes entrepreneurs ont eu l'idée de créer une plateforme proposant des tests de recrutement collaboratifs afin de fournir aux recruteurs des données objectives.

Car ce n'est pas tant par mauvaise volonté que par manque de temps et de moyens humains que les recruteurs prennent des décisions discriminantes, comme l'expliquait le chercheur David Masclet à propos de la discrimination des femmes à l'embauche. Examiner attentivement chaque candidature, organiser des entretiens et donner à chacun la chance de faire ses preuves n'est pas envisageable quand on reçoit plusieurs centaines de CV pour un poste.

La solution proposée par RickRut inspirée de travaux de l’université de Stanford sur le Peer Assessment permettrait de trier les candidats selon leurs compétences réelles et non selon des hypothèses discriminantes.

Pour connaître les détails de cette initiative, rendez-vous sur l'interview d'Henri de Corn réalisée par Frenchweb.

Laisser un commentaire