Nicolas de l’Espinay
Nicolas de l’Espinay, Responsable Grands Comptes Sodexo Pass

Programme QVT de Sodexo : Nicolas de l’Espinay

À l’occasion de la sortie du programme Qualité de Vie au Travail de Sodexo, une solution pour faire vivre concrètement la qualité de vie au travail au travers d’animations ludiques, simples et tangibles, nous vous invitons à partager une expérience intéressante. Sodexo a décidé de tester en interne les offres QVT qu’il propose, comme un laboratoire social. Durant le mois à venir, nous recueillerons une fois par semaine le témoignage de ces premiers acteurs et bénéficiaires, au sein de la rubrique Testé par Sodexo.

 

Pour commencer cette série d’interviews, nous nous sommes adressés à Nicolas de l’Espinay, responsable Grands Comptes chez Sodexo Services Avantages et Récompenses, pour mieux comprendre cette offre QVT.

 

Pouvez-vous nous parler du programme QVT de Sodexo? 

Son objectif est d’apporter à nos clients une multitude de services liés à la qualité de vie au travail. Pour cela, nous avons référencé des prestataires de services susceptibles d’intervenir en entreprise autour de deux thématiques principales : Forme & Bien-être et Nutrition & Santé.

Nous nous sommes rendu compte qu’il y avait un certain nombre de nos clients qui avait ce besoin de faire intervenir des prestataires sur ces thématiques de bien-être ou de qualité de vie. Sachant que Sodexo est le premier employeur de nutritionnistes en France, nous avons à disposition un grand nombre d’experts métiers, de prestataires que l’on peut faire intervenir au coup par coup.

Un point important pour nous était d’harmoniser notre offre afin qu’elle soit duplicable partout en France et pour tous nos clients. Nous avons référencé notamment un prestataire lillois, E2ST , qui fait intervenir des experts de massage Amma, des nutritionnistes-diététiciens, des médecins du travail agissant sur l’ergonomie au travail ou la prévention des TMS… C’est aussi très en lien avec notre positionnement qui est dédié à la qualité de vie. Nous avons déjà des offres comme le Pass CESU par exemple, pour faciliter au mieux la vie de nos clients (sur la petite enfance, la restauration, les crèches, la conciergerie…). Ce programme Qualité de Vie au Travail vient compléter ces avantages de façon très concrète et ludique pour renforcer encore un peu l’accompagnement à la qualité de vie chez nos clients.  

 

Comment s’est déroulé le test en interne ? 

Avec l’équipe projet, nous avons pensé que pour que nos employés sachent présenter ces dispositifs à leurs clients, ils devaient d’abord les vivre eux-mêmes. C’est quand même bien différent que de lire et de vivre un programme ! Cela leur permet de parler de leur expérience, en étant réellement convaincus des bénéfices du programme, en sachant exactement ce qu’ils présentent à leur client.

Nous avons fait venir tous les commerciaux qui sont amenés à voir des DRH et des directions entreprises afin qu’ils puissent discuter et échanger directement avec les prestataires qui interviendront. Ils ont donc pu se rendre compte de l’impact des différents services sur la qualité de vie et le bien-être au travail des salariés.

Nous avons eu des retours de la part de commerciaux qui nous ont dit : « Je vois tout de suite quelle typologie de client apprécierait ce type de service ». Donc en vivant l’expérience, ils se sont mis à la place de leur client. Ils nous ont aussi fait des retours constructifs sur le concept, les outils, la façon d’organiser un évènement… Cela leur a permis d’aller plus loin dans la démarche critique, ce qui permet d’aller plus vite dans l’appropriation et l’amélioration du dispositif. 

L’intérêt de ce travail a vraiment été pour le commerce et le marketing de travailler en co-construction sur l’amélioration de l’offre. La collaboration a été très intéressante également en ce qu’elle a mis en lumière des cas particuliers, des besoins, une tendance marché… Dont le service marketing a pu prendre compte. Pour nous, au service commerce, qui avons toujours besoin d’innover et de présenter des nouveautés à nos clients, c’est un vrai élément de différenciation qui va nous servir aujourd’hui dans les phases de prospection et de fidélisation de nos clients. 

 

Quelle est votre activité habituelle au sein de Sodexo ? 

Je commercialise le Pass Restaurant et les chèques emplois services universels (Pass CESU) auprès de directions de RH. Il y a de plus en plus de négociations sur la QVT, on peut même dire que c’est un sujet "à la mode" mais qui est aussi devenu une obligation légale. Cela s'est développé avec l'arrivée des problèmes de RPS et plus largement avec la prise en compte de l’équilibre vie privée / vie pro. Chez les grands comptes en tout cas, c’est vraiment un sujet de plus en plus courant.

Chaque entreprise a ses raisons ! Cela peut être une solution pour les DRH ("je ne peux pas augmenter les salaires, par contre je peux créer des conditions de travail plus agréables pour que les collaborateurs se sentent bien"), une envie d'améliorer la marque employeur ("qu’est-ce que je peux faire par rapport aux autres entreprises de mon domaine activité pour être plus attractif ?") ou tout simplement une volonté d’être innovant socialement. 

 

Nicolas de l’Espinay

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *