Savoir déléguer les responsabilités
Crédit photo : Aila Images

Savoir déléguer les responsabilités

Il n'est pas toujours facile pour un chef d’entreprise de déléguer. Encore perçue comme une perte de pouvoir, la délégation est souvent cantonnée aux tâches secondaires ou fastidieuses. Pourtant, l’entreprise aurait tout à y gagner en choisissant un management où la délégation se fait en toute confiance et de manière organisée. L’idée est de voir cette pratique comme un lâcher-prise réfléchi du dirigeant permettant ainsi d’améliorer la performance et les relations humaines au sein de l’entreprise.

Mais déléguer, ça s’apprend. Il ne s’agit pas de donner des ordres à exécuter sans aucune responsabilité. Ce n’est pas non plus l’abandon total d’un projet à d’autres collaborateurs. Non, il s’agit de s’organiser : la délégation n’empêche pas de donner des objectifs clairs et précis, d’évaluer les compétences nécessaires pour choisir le bon collaborateur et de lui laisser une certaine latitude pour lui permettre de prendre des décisions.

Dans cet article de Dynamique Mag, vous découvrirez les avantages de la délégation (gain de temps, proximité…), les étapes à respecter pour qu’elle soit efficace, les pièges à éviter et les limites de ce type de management.

Laisser un commentaire