Fermer la navigation

Télétravail : une nouvelle approche pour garantir le bien-être de vos collaborateurs

Télétravail : une nouvelle approche pour garantir le bien-être de vos collaborateurs

Avec la période inédite de confinement que nous venons de traverser, dans bon nombre d’entreprises le télétravail a bénéficié de deux mois d’expérimentation à grande échelle. La date du 11 mai n’a pas pour autant provoqué le coup d’arrêt de ce mode de travail voué, pour beaucoup, à se pérenniser. Alors, en tant que manager, comment accompagner le travail à domicile en garantissant le bien-être des salariés ?

Certaines entreprises, peu habituées au télétravail ou novices en la matière, ont d’abord connu quelques moments de flottements, avant de se roder puis de s’adapter.

Et pour les salariés, tout n’a pas forcément été simple non plus : manque de cadre, difficultés à jongler avec la vie familiale, situation d’urgence sanitaire inconfortable… Le temps est venu d’installer de meilleures conditions car l’expérience va perdurer pour une partie d’entre eux – c’est ce que recommande le Gouvernement. Le défi est donc aujourd’hui de réfléchir à la manière d’organiser le télétravail afin de le rendre efficace tout en s’assurant du bien-être des équipes, aussi bien moral que physique, sur le long terme. 

Un accompagnement personnalisé

Avec des collaborateurs dispatchés un peu partout en dehors de l’entreprise, difficile d’avoir une vision claire de ce qui se passe au quotidien pour les collaborateurs.

Plus que jamais, il est question de confiance et de dialogue, avec un équilibre à trouver en prenant en compte les différentes situations : certains sont célibataires (ils auront besoin qu’on leur rappelle que télétravail ne rime pas avec travail non-stop).

D’autres sont en couple avec des enfants qui n’ont pas repris l’école ou la crèche tous les jours (ils auront besoin de garder une souplesse horaire), certains sont à l’aise dans le travail solitaire, d’autres préfèrent des interactions régulières avec le management…

Adaptez votre discours et votre posture aux besoins spécifiques de chacun.

Une compartimentation essentielle pour la concentration

En veillant à ne pas être intrusif, vous pouvez prodiguer quelques conseils à vos salariés qui semblent avoir des difficultés avec le travail à domicile. Une des clés pour bien vivre le télétravail est de bien compartimenter les journées : vie privée et vie professionnelle, temps de travail et temps de pauses, temps consacrés à chaque dossier bien dissociés les uns des autres…

Autant que possible, il est important de définir les heures de travail avec un emploi du temps fixe dans lequel la pause déjeuner a sa place, tout comme l’heure de sport quelques jours dans la semaine. Ce sont des facteurs de bonne santé, et de bien-être. Un cadre est à définir pour optimiser l’organisation et ne pas se noyer, ou dépérir : n’hésitez pas à partager vos bonnes pratiques !

Se créer un bureau… à la maison

Encouragez vos équipes, si cela est possible pour eux, à installer chez eux un espace pour travailler, si possible agréable et calme (le mieux étant une pièce fermée).

Avoir un endroit dédié au travail, si petit soit-il, permet de poser un cadre de travail, et aide à se focaliser sur l’objectif professionnel. Cela envoie aussi un message clair aux proches qui comprennent mieux que le télétravailleur n’est pas disponible lorsqu’il travaille. Les missions seront réalisées avec plus d’efficacité, moins de stress et de fatigue.

Maintenir des horaires structurants

Le respect des horaires aide au maintien de la concentration et permet de mieux réaliser les missions dans le temps imparti. N’hésitez pas à accompagner positivement vos collaborateurs en définissant des plannings précis et en montrant l’exemple : pas de mails ni d’appels le soir et le weekend. Encouragez-les aussi à ranger leur matériel de bureau une fois le travail terminé : ordinateur, téléphone, documents… exactement comme lorsqu’ils sont dans l’entreprise et qu’ils en partent le soir.


Des habitudes en période de confinement qui ne doivent pas devenir la norme

En période de confinement, de nombreux salariés ont travaillé le soir pour compenser les indisponibilités en journée, notamment en raison des écoles et crèches fermées. Cela peut vite devenir épuisant sur le long terme. Si les collaborateurs n’ont plus leurs enfants à demeure en journée, cette habitude est à proscrire dans la mesure du possible.

Qu'est-ce que la qualité de vie au travail ? Comment mettre en place des actions de QVT ? Téléchargez le guide !

Ressources associées

Nos ressources sur la qualité de vie au travail

Management bienveillant, actions de QVT, ROI, égalité professionnelle et équilibres de vie, autant de sujets abordés par nos livres blancs, fiches pratiques, cas clients et webinars

Toutes nos ressources QVT
Estimez votre budget titres restaurant

Vous souhaitez mettre en place des titres-restaurant pour offrir une meilleure expérience déjeuner à vos collaborateurs ?

Faire une estimation
Fermer la recherche